Oublie-moi

 

6c3347a9ecbb5afc358c85b93e0e1736

J’r’garde le mur blanc qui m’fait face

L’espace qui s’rempli d’un gros rien

Pis tout c’que j’vois c’est l’reflet du vide

La force de not’histoire qui m’écrase le cœur

Les silences qui m’envahissent quand t’es pu là

La sourdine de tes mots qui s’frappent la gueule sur l’impossible

Toute c’que t’a bin pu dire pour m’faire perdre pied

En sachant d’avance qu’tu rest’rais pas

Le temps perdu à attendre que ça passe

À souhaiter que toute s’efface

Que les pages r’deviennent blanches

Comm’on s’efface pis on r’commence

J’pense pas qu’j’puisse me faire plus mal

J’doute de moi plus souvent qu’j’le devrais

J’doute de nous comm’si on valait encore queq’chose

J’ai peur des fois, tsé, de dev’nir invisible

Just’un souvenir que t’arrive pu à classifier

Just’une image que t’a d’jà oubliée

Just’une ligne qui trash dans un poème

Juste l’évidence qu’on a fini d’exister

L’impression vide qu’on a pu s’aimer

Les questions, les comment pis les pourquoi

J’vibre pu au même diapason

C’comme si on était pu su’a même fréquence

Le temps qui tourne pis qui m’défie d’te donner raison

D’te dire que finalement j’en veux pu

J’en peux pu des larmes qui m’brûlent la gorge

Qui m’empoisonnent le cœur

Qu’j’suis pas comme ELLES…

Celles-là qui s’en font jamais accroire

Qui savent que t’es volatile

Pis qu’tu restes jamais là bin longtemps

Qu’à t’attraperont jamais pour de bon

Les’aut là ; qui prennent ma place dans tes bras

Dans ton lit, dans tes soupirs

Dans mes nuits blanches à t’espérer

Si j’t’aime encore r’ferme donc la porte…

Just’au cas où j’pourrais m’détruire

Pis laisse-moi t’dire que l’temps qui passe

Y’a rien compris quand t’es parti

Parc’que malgré tout…

Bin moi j’t’aimerai toujours.

-JosianeP

_________________________________________________________________

2016-08-08 19.24.46[13723080].jpgIntervenante en déficience, je suis aussi auteure et poétesse. J’écris pour hurler tous les silences qui m’habitent. J’écris pour survivre. J’écris pour exister. Publiée en solo, dans des recueils collectifs et dans une revue artistique, j’entretient également un blog et une page facebook où l’on peut retrouver de mes text
es.

No Comments

Laisser un commentaire

Please copy the string dVLa3H to the field below: