Café “Chez l’Éditeur” mon petit paradis.

Depuis les trois dernières années, j’aime appeler l’air d’en ce moment le coffee-boom : on recule un peu de quelques années et, autour de chez moi et même plus loin, juste un petit café pour aller jaser tranquillement ça n’existait pas. On avait les Tim Hortons et les fast foods. Pas super agréable.

Mais depuis trois ans, je ne sais pas pour toi, mais de mon côté, il s’est pondu trois nouveaux cafés en trois ans et ça, c’est juste dans le périmètre d’une petite marche de cinq minutes maximum ! Dans ces trois cafés-là, est arrivé autour au mois de mars 2017, le petit nouveau de l’année, le café Chez l’Éditeur.

Situé au 7240 sur la rue Saint-Hubert, dans le quartier Villeray (#Villerayluv) ce petit café littéraire (qui est aussi l’endroit où se trouve les maisons d’édition Québec Amérique et Cardinal) m’a émerveillé dès que j’y ai mis les pieds. Il a su combler mon amour pour le café, en plus de celui tout aussi grand pour les livres et je n’ai connu personne qui est resté indifférent à ce chaleureux endroit.

 

(crédit photo :Seychelle Fournier)

En plus d’avoir quelques livres servant à la consultation sur place, au fond du café, tout le mur est REMPLI de livres à vendre ! Comme je le dis plus haut, ce sont des livres de chez Québec Amérique et Cardinal. Tu y trouveras donc :

– Trois Fois Par Jour — vol. 1 et 2 – (Marilou et Alexandre Champagne)
– Maïna (Dominique Demers)
– Ton Petit Look — vol. 1 et 2 – (Les jumelles Stratis)
– Sous la ceinture, unies pour vaincre la culture du viol (collectif – sous la direction de Nancy B.-Pilon)
– À l’abri des hommes et des choses (Stéphanie Boulay)
– La trilogie « Le goût du bonheur » (Marie Laberge)  

Pour ne nommer que ceux-là.

Le café est ouvert depuis quelques mois, il est en pleine expansion. Au moment où j’écris ces lignes, le café vient tout juste de recevoir des macarons tout frais fait maison. Parce qu’il faut savoir que Chez l’Éditeur encourage et vend des produits, faits à la main Montréalais.

 

(crédit photo :www.prairiesmtl.com)

Des cafés délicieux, un chocolat chaud à se rouler à terre (demande d’avoir leur mélange maison : moitié chocolat noir, moitié chocolat au lait, tu vas me remercier, promis !), des géants biscuits, des muffins tellement goûteux en plus de la soupe du jour qui est à chaque jour tellement savoureuse… Ça finit plus de perfection !

 

(crédit photo :SeychelleFournier)

Comme les bureaux de non pas une, mais deux maisons d’édition sont derrière les murs du café, on croise régulièrement des gens du milieu de l’édition, mais également des auteurs ! Les réunions entre auteurs et éditeurs se passent souvent dans le café-même. Si bien que, un exemple, lors de la préparation du lancement du livre «  Ton Petit Look 2 : Les filles sont-elles folles ? » les jumelles Stratis étaient régulièrement au café, si jamais tu voulais absolument leur parler… Je dis ça comme ça. 😉

 

(Crédit photos : Café Chez l’Éditeur)
(Photo du haut, de gauche à droite : Marie Laberge, Micheline Lachance, Yves Beauchemin, Dominique Bertrand, Stéphane Dompierre et Dominique Demers
En bas à gauche : Marina Orsini lors du tournage Deuxième Chance pour Radio-Canada
Au centre : tournage de l’émission de télévision Rature et lit
En bas à droite : Les jumelles Stratis lors d’un enregistrement pour un podcast.)

 

Comme tu peux le constater, ça ne manque pas de vie ! C’est tellement stimulant de croiser autant de gens passionnés…
Donc… est-ce que j’ai fait le tour ? Je crois bien que oui.

 

Si jamais tu vas y faire un tour ou que tu as envie d’y aller, n’hésite surtout pas à nous écrire à ce sujet. On se croiserai peut-être, même. J’y suis très très souvent (comme en ce moment).

Derniers renseignements :
Café Chez l’Éditeur
– 7240, rue Saint-Hubert. Quartier Villeray.
– À moins de deux minutes à pieds du métro Jean-Talon par la sortie « Plaza Saint-Hubert »
— Facebook : Chez l’Éditeur – café littéraire – (https://www.facebook.com/ChezlEditeur/?fref=ts)
— Instagram : @chezlediteurcafe

Bonne visite ! 

 

 

Seychelle Fournier

 

 

 

 

Laisser un commentaire