La fameuse première date.

Aller dans une première date, c’est d’accepter le fait de se mettre à nu devant une personne qu’on ne connait pas ou qu’on connait peu. C’est de prendre le risque de voir un nouvel espoir amoureux se faire jeter à la poubelle une fois de plus. Plus les activités arrivent et plus elles se ressemblent. D’une à l’autre, le taux de caféine ou d’alcool augmente dans notre sang. Certains y vont pour aller chercher une sensation de charme, pour se sentir désirés. D’autres, plus vulnérables, y vont en risquant de perdre leur cœur une fois de plus.

La maudite première date.

Plus les échecs défilent, plus il devient difficile de s’y présenter et même pire d’accepter le simple fait de s’y rendre. Puisque de prendre la décision de rencontrer quelqu’un, c’est aussi accepter d’y laisser une partie de nous, de laisser notre innocence s’envoler une fois de plus. Jusqu’à quel point doit-on se dévoiler et se révéler à l’autre ? Quels sujets sont bons à être abordés ou pas ? Comment peut-on vraiment apprendre à connaitre une personne en seulement quelques heures ? Puisque pour être honnêtes, même si l’on est à l’aise avec la personne avec qui nous sommes, lors d’une première date, nos insécurités deviennent plus grandes et refont souvent surface. Les réponses qu’on voudrait donner ne sont pas toujours celles que l’on dit, sous le stress.

romantic the little mermaid GIF

(crédit photo: giphy)

Parfois, nos gardes sont mises, de peur de se faire blesser une fois de plus. Notre cœur bat à la chamade, nos mains sont moites et les souvenirs reviennent. Et si j’étais encore blessé ?

Comment savoir si l’autre a passé une belle soirée ? Après combien de temps doit-on écrire à l’autre s’il nous a plu, ou combien de temps doit-on attendre que l’autre nous écrive qu’il a apprécié notre compagnie ? Les signaux et les paroles ne sont jamais interprétés de la même façon d’une personne à l’autre. Il faut avoir un certain talent pour pouvoir lire les gens, et parfois, ce qu’on croit voir n’est simplement pas la réalité de l’autre.

romantic coffee shop downtown houston engagement session- Brett Denfeld Photography

Malgré tout cela, parfois, cela mène à de belles rencontres, qu’elles mènent ou non à des relations. Ça permet de connaitre des gens et de découvrir de nouvelles choses. En perdant de petites parties de nous, on en gagne en prenant celles que l’autre nous a données par le fait même. On apprend à mieux se connaitre, en découvrant des choses qu’on aime ou pas en apprenant à connaitre l’autre.

Et si l’on s’aimait bien et qu’on voyait où ça nous mène malgré tout ça…



 

 

 


-Mélissa Durocher

 

 

Laisser un commentaire

Please copy the string y3TMfb to the field below: