Une journée pour sauver les animaux !

Le 20 mars prochain aura lieu la 34e journée mondiale sans viande. Une journée pour sensibiliser les gens à réduire la consommation de viande. Elle a une origine américaine, puisque promulguée par l’association FARM qui milite pour une alimentation sans viande et se propose de lutter pour le respect des animaux, la préservation de la planète et l’amélioration de la santé humaine.

La viande est le deuxième produit alimentaire le plus acheté au Québec. Les Québécois consomment environ 20 kg de porc par personne, par année. C’est horrible.

Image associée

(Crédit photo: industrie-agroalimentaire)

Je l’avoue, je mange de la viande. Mon repas préféré est constitué de viande principalement. Mon congélateur est rempli de viande et j’en consomme très souvent. Par contre, je ne suis pas vraiment fière. C’est pourquoi j’ai alors décidé de changer. Je ne vais peut-être pas changer le monde, mais je vais faire ma part un peu.

C’est bien beau de ne pas manger de viande une fois par année lors de la journée nationale, mais est-ce assez ? Non. J’ai décidé de faire la même chose, une fois par semaine. Chaque mercredi, je ne vais pas manger de viande. Ce n’est pas trop difficile, il existe une tonne de recettes végétariennes délicieuses.

Résultats de recherche d'images pour « recette végétarienne »

(Crédit photo: doctissimo)

Bien sûr, je ne suis pas une vraie végétarienne. Une vraie végétarienne ne consomme aucune viande animale. Donc pas de poulet, de poisson, de bœuf, etc. Mais, j’ai décidé de faire ma propre pratique alimentaire. Pour moi, c’est une fois ou deux par semaine de ne pas consommer de viande. Je vais continuer à manger des produits tels qu’œuf, lait, fromage, etc.

Qui sait, peut-être qu’un jour, je vais être une vraie végétarienne.

J’ai pris la décision de ne plus manger de viande 1 fois par semaine, car j’ai été réellement traumatisé par un film sur l’abattage. Le film se nomme Terriens. Un film atrocement difficile à regarder. Il démontre comment vivent et sont tués les animaux d’élevage. Beaucoup de gens disent être devenus végétariens ou véganes après avoir regardé ce film.

Résultats de recherche d'images pour « documentaire terriens »

Quand j’ai écouté ce film (j’ai eu beaucoup de difficulté à le finir), je me suis dit, je veux devenir végétarienne. Voir des images aussi horribles m’a fait si mal. J’aime tellement les animaux et voir de pauvre cochon tué sans pitié. Ouf. J’ai réellement essayé de plus manger de viande. C’est si dur.

Comment faire pour ne plus jamais manger de tartare de bœuf ? Comment faire pour ne plus jamais manger de bacon ? Comment faire pour ne plus manger de fondue ?

Un jour, je vais être végétarienne. Je ne sais pas encore quand, mais je me le promets. Pour l’instant, je commence tranquillement. Je commence à mon rythme et j’en suis fier.

Je ne suis peut-être pas végétarienne à 100 %, mais je suis végétarienne 1 fois par semaine et c’est un bon début pour sauver les animaux.

Ensemble, sauvons plus d’animaux. Le 20 mars, concocte-toi une délicieuse recette végétarienne (je vais te donner plein d’idées dans un prochain article) et on dit non à la viande.

 

 


Mélanie Godin

Laisser un commentaire

Please copy the string afCVig to the field below: