• Home
  • /
  • Beauté
  • /
  • La beauté n’est pas un chiffre, mais une attitude.

La beauté n’est pas un chiffre, mais une attitude.

Hier, j’ai vu une vidéo sur Facebook qui montrait la représentation de la beauté de la femme à travers le temps par des peintures et des photos. À la fin, il était écrit qu’il y avait autant de modèles différents, parce que la société n’arrive pas à dire de manière concrète ce qu’est la beauté.

Dans cette même société, il est important de rattacher un fait abstrait à un concept concret.
J’ai trouvé pour vous 3 concepts auxquels nous rattachons un signe de beauté qui a mon avis n’a pas de raison d’être.

Image associée

Les Mensurations 

Avant tout, je vous partage une tranche de vie que je n’ai jamais parlée avant. Il y a un temps, j’ai pris 40 livres en 3 mois, car je voulais disparaitre de la carte et je ne voulais plus attirer l’attention.

Quelques années plus tard, j’ai décidé de me reprendre en main et je voulais trouver un modèle qui me permettait de voir à quoi je ressemblais à ce moment. Donc, je suis allée sur un site qui parlait des mensurations des vedettes. Je vous donne un conseil : n’allez jamais sur ces sites, car ils vous donneront l’impression d’être la jumelle d’une baleine. Pendant deux mois, j’ai développé une fixation où je prenais mes mensurations deux fois par jour et je me trouvais toujours grosse.

Il y a deux ans, j’ai vu une étude disant que l’actrice Kelly Brooks était la représentation du corps parfait avec une mensuration de 99-63-91. Oui, elle a un joli corps, mais tout le monde en a un avec des particularités différentes. Il faut arrêter de se baser sur un chiffre pour voir si nous sommes belles ou sexy aux yeux des autres.

Parlant de chiffres, je vous en présente un autre.

Résultats de recherche d'images pour « poids femme »

notre poids

Je vais vous avouer une chose, ce mot me rend malade. Je comprends que c’est important de connaître son poids, si on veut en perdre afin d’avoir un repère pour voir à quel point nous sommes rendus dans le processus, mais à quoi ça sert d’autre? Rien! Écoutez votre corps et vous saurez quoi faire! Si vous vous sentez mal, prenez de bonnes habitudes de vie en faisant de l’exercice ou en mangeant mieux et je vous garanties que vous ressentirez les résultats sans même vous peser.

La dernière fois que je me suis pesée, c’était lors d’un programme de perte de poids que j’ai fait en 2016, mais l’avant-dernière fois, c’était en 2011 quand j’ai réalisé que j’avais pris 40 livres en peu de temps #mangersesémotions.

Quand j’étais jeune, j’avais participé à un camp. Vous savez, les camps que nos parents nous envoient au moins une fois dans notre vie. Et bien, dans mon groupe, j’avais rencontré un groupe de filles qui s’appelait les 100 … parce qu’elles pesaient toutes 100 livres et c’était un cercle très fermé.

Depuis quand notre poids détermine notre statut en société? Bon oui, à une époque, ce principe fonctionnait, mais plus aujourd’hui. Peu importe notre poids, ce n’est pas ce chiffre qui détermine notre beauté. C’est le fait d’être bien dans son corps qui nous apporte cette fierté d’où notre beauté s’épanouie.

Ohhhh on embarque dans un sujet spicy que j’adore.

Résultats de recherche d'images pour « ashley graham »

la mode

Saviez-vous que certaines adolescentes décrochent des contrats de mannequinat seulement en publiant de belles photos d’elle avec des vêtements à la mode sur leur compte Instagram?

Sérieusement, je ne comprends rien à la mode. Pourquoi doit-on acheter un morceau de vêtements pour être « in », alors que dans 3 mois, on n’en parlera plus? Le pire est que ce morceau de linge va éventuellement revenir à la mode. Pourquoi? Des vêtements, c’est fait pour être porter et d’ailleurs, nous ne sommes pas des panneaux publicitaires sur deux jambes.

Encore là, nos vêtements ne déterminent pas notre statut social. Non, ce n’est pas parce qu’on porte une marque, qu’on est plus belle, c’est parce qu’on se sent plus belle dedans. Vous comprenez la nuance? Ce n’est pas le vêtement qui nous rend plus belle, c’est notre fierté de le mettre qui nous rend belle.

Voici un exemple : une femme peut se sentir belle si elle porte un veston alors que sa voisine peut se sentir belle, si elle porte un t-shirt coloré. Tout est relatif!

La mode n’est qu’un concept abstrait. Portez les vêtements dans lesquels vous vous sentez bien et oubliez le concept d’être à la mode. Ce n’est pas la mode qui détermine votre beauté. Chaque personne a son style sexy et c’est ça qui est merveilleux.

Ce que je veux vous dire, c’est que vous devez arrêter de vous sous-estimez par rapport à une image médiatique.

Pourquoi je vous dis ça? Parce que je suis passée par là. Il y a 8 ans, je suis passée par la case #metoo à cause d’un homme qui me trouvait séduisante. J’ai pris 40 livres en 3 mois, car je voulais devenir laide. Je me suis rasée les cheveux et j’ai commencé à porter des vêtements trop grands.

Après avoir travaillé sur mon estime de moi, j’ai commencé à m’entrainer, manger mieux et à adopter de saines habitudes de vie toute simple sans avoir recours à des recettes miracles. Aujourd’hui, j’ose m’assumer avec mes 5 livres au-dessus de mon poids santé, avec mes vergetures, ma jambe croche et toutes mes caractéristiques qui me rendent uniques.

Cet été, cela fera 8 ans que j’ai vécu cet incident et ça fera 1 an que j’ai commencé à pratiquer le burlesque pour retrouver ma féminité. Voici un montage de 2012 vs 2018 montrant la différence.

Assumez et appréciez votre beauté à travers tous ce qui vous rend unique. Osez avouer votre style, votre charme, vos formes, votre sensibilité, vos goûts, vos passions, votre côté sexy, vos qualités, vos défauts, etc. Osez être vous-mêmes dans toute votre beauté, car vous êtes belles et vous le savez.

 

 

 


Gabrielle Richer

 

Laisser un commentaire

Please copy the string kSMQQM to the field below: