Créez votre propre défi?

Avec les réseaux sociaux aujourd’hui, je réalise à quel point il existe différents défis. Le seul souci est que la majorité des gens se retrouve à suivre le troupeau et à faire le même défi alimentaire ou physique. Il n’y a pas un manque d’originalité à un moment donné?

Je me suis posée cette question : pourquoi on ne peut pas créer notre propre défi?

Pour l’occasion, je vous présente le défi que j’ai créé sur mesure pour vaincre mes peurs : le défi des 4 éléments. L’objectif de ce défi était qu’à chaque année, je devais relever un défi en lien avec un élément de la nature pour vaincre mes peurs. On commence le tout avec le premier défi que j’ai relevé en 2015 :

Eau

Peur à vaincre : La peur de se noyer
Raison : Quand j’avais 8 ans, mon père avait un voilier. Quand il faisait chaud, je sautais à l’eau avec une ceinture de sécurité reliée à une corde qui était attachée au bateau afin que je ne dérive pas. À un moment donné, je me suis fait aspirer dans un courant fort qui m’entrainait vers le fond. Pendant 15 secondes, j’étais au fond de l’eau alors que ma mère tirait de toutes ses forces pour me remonter à la surface. Est-ce que j’avais peur? Vous connaissez déjà la réponse.

Ce que j’ai fait : En 2015, je suis allée visiter l’Angleterre et l’Écosse dans un voyage organisé. Lors de notre passage à Ness, nous avons relevé le défi « Loch Ness Challenge ». Le principe était qu’on devait sauter dans un lac où l’eau était à 5 degrés. Je vous donne un aperçu : imaginez que vous sautez dans l’eau, votre rythme cardiaque ralenti et vous avez l’impression d’avoir des aiguilles qui vous traversent le corps. C’était un défi incroyable!

Feu 

Peur à vaincre : La peur de l’impossible
Raison : Je vais avouer que je n’ai pas toujours été une personne ambitieuse. Dès que je savais que quelque chose était risqué ou dangereux, je reculais. Cette peur m’a empêché d’accomplir de si belles choses.

Ce que j’ai fait : En 2016, j’ai marché sur le feu. Je ne fais qu’un résumé, car si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le sujet, je vous suggère de lire mon dernier article. J’ai participé à une conférence sur les croyances limitatives en apprenant que le feu n’est pas brûlant et qu’on peut marcher dessus, si on reste « focus » sur nos objectifs.

Terre

Peur à vaincre : La peur de la douleur

Raison : Avec les années, j’ai vécu plusieurs incidents maladroits qui ont endommagé mes jambes. J’ai eu une entorse à une cheville, un genou fendu et une tendinite à une hanche. J’avais toujours peur de forcer mes jambes. Avant, j’étais une fille sportive et j’ai choisi d’arrêter pour ne pas empirer la situation.

Ce que j’ai fait : en 2017, j’ai participé à mon premier « Color Run » avec des amies d’enfance. J’avais tellement peur de courir, car je savais que dès que je travaillais mon genou, j’allais finir par le regretter. Lors de cette course, j’étais avec mes amies et nous l’avons fait un pas à la fois. J’ai réalisé que je pouvais me remettre au sport en faisant les exercices qui n’endommageraient pas mes articulations.

Air

Peur à vaincre : La peur des hauteurs

Raison : Je ne peux pas expliquer tous les moments où j’ai eu le vertige, mais je sais que c’est ma plus grande crainte, car j’ai peur de lâcher-prise. Ce n’est pas pour rien que je l’ai choisi en dernier. J’ai tellement peur des hauteurs, car j’ai la mauvaise habitude d’imaginer tout ce qui pourrait arriver si je tombais.

Ce que je ferai : Cet été, je voulais soit sauter en parachute, faire du deltaplane ou sauter en bungee. Finalement, j’ai pris une décision raisonnable et je vais aller au « Via Ferrata » à Charlevoix faire un parcours en hauteur. Vous ne savez pas à quel point j’anticipe de marcher sur ce pont suspendu!!

 

Après, j’aurai complété ce défi des 4 éléments.

Je vous en parle pour la simple raison que vous pouvez créer vos propres défis pour utiliser votre créativité et adapter vos défis à vos besoins.

J’ai adoré cette expérience et à la fin de l’année, je me lancerai un autre défi … soit d’écrire mon premier livre.

Et vous, quel sera votre prochain défi?

 

 


Gabrielle Richer

 

Laisser un commentaire

Please copy the string hBCK5e to the field below: