• Home
  • /
  • on jase!
  • /
  • 5 règles à respecter pour une bonne colocation.

5 règles à respecter pour une bonne colocation.

Que se soit avec des colocataires, ou bien un amoureux ou une amoureuse, plusieurs personnes viennent de déménager dans de nouveaux domiciles. Que l’on se le dise, la colocation n’est pas toujours une chose facile. Pour ma part, je viens de déménager avec deux parfaits inconnus. Voici donc ce qui, selon moi, est la priorité pour avoir une bonne colocation.

1-   La communication

Résultats de recherche d'images pour « colocation »

Je crois que cette règle s’applique à tout genre de relations. Que se soit dans votre vie amoureuse ou dans vos amitiés, la communication est la clé. Alors, imaginez lorsque vous vivez avec quelqu’un. Cette simple règle peut vous sauver plusieurs problèmes. Si quelque chose cloche dans votre appartement ou qu’un comportement vous irrite, parlez-en tout de suite. N’attendez pas d’exploser et de risquer de gâcher la relation qu’il y a. Être pris pendant un an avec une personne avec qui vous ne vous entendez pas bien, ça peut être long. L’autre personne ne sait probablement pas que son comportement vous dérange. Si vous n’êtes pas capable de parler en vrai à la personne, laissez-lui une note ou message texte. Ce n’est pas la solution la plus mature, mais au moins, vous aurez passé votre message. Il ne faut pas oublier que tout se dit mais qu’il y a une façon de le dire et de le faire.

2-   Respecter l’autre

Résultats de recherche d'images pour « bedroom alone »

Si vous êtes du genre à parler jusqu’à ce que vous vous couchiez, il se peut que la personne avec qui vous habitez ait besoin de silence jusqu’à ce qu’elle se couche. Il ne faut pas oublier que chaque personne est différente, et à des besoins différents. Si la personne est seule dans sa chambre, la porte fermée, vous pouvez aller lui dire bonjour en arrivant, mais elle a sûrement le goût de rester seule, ne la déranger pas plus longtemps. Même chose pour les heures de lever et de coucher. Si vous êtes un lève-tôt et que vous savez pertinemment que l’autre se couche aux petites heures du matin, faites attention pour ne pas faire de bruit. L’inverse est aussi vrai.





3-Ne prenez pas ce qui vous n’appartient pas sans le demander

Résultats de recherche d'images pour « colocation »

Il se peut que l’entente que vous avez avec vos colocs soit que tout est à tout le monde, mais il se peut aussi que chacun achète ses propres choses. Il est important d’en discuter avec les personnes avec lesquelles ont vit. Personne ne va mourir si vous prenez un peu de shampoing qui n’est pas à vous, mais c’est simplement la politesse de le demander avant. Il y a de fortes chances de toute façon que l’autre dise oui, encore plus si vous n’en faites pas une habitude.

4-Sortez

Image associée

Ne restez pas tout le temps en dedans. Métro, boulot, dodo, ça peut rendre quelqu’un fou. Il est certain que si certains comportements des gens avec qui vous vivez vous dérange, il est possible que le fait de resté encabané ne vous aidera pas à souffler. Même si vous avez déménagé dans la même ville où vous êtes nés, même si vous connaissez les personnes avec qui vous vivez, sortez. Il est important de prendre l’air. C’est quand même un cordonniers mal chaussé qui vous parle, puisque je ne suis pas encore sortie explorer ma ville, en deux semaines. Par contre, je retourne dans ma petite ville la fin de semaine, je ne reste donc pas dans l’appartement. Ce qui fait que la fin de semaine, j’aime bien sortir et aller voir les gens. Lorsqu’on reste encabané dans notre appartement, tous les comportements ou ce qui nous dérange sera amplifié. L’été, c’est quand même l’idéal pour découvrir.

5-   Ce n’est que pour un an.

Si malgré tout, vous ne vous entendez pas bien, mais que c’est vivable, dites-vous que se n’est que pour un an. Ça va passer plus vite que vous imaginez. Regardez vos semaines, elle passe vite non ? Se sera la même chose pour votre année.

 

 

 


Mélissa Durocher

Mélissa adore la lecture, l’écriture et boire du café. C’est cette dernière passion qui lui a apporté son obsession pour les tasses. Avec ses passions, vous la retrouverez plus souvent emmitouflée dans ses doudous que dans les bars de la ville, au grand désarroi de son entourage. Elle adore aussi ses cactus, bien qu’ils décident souvent de mourir après un an de vie.

2 Comments

Laisser un commentaire

Please copy the string siNwMa to the field below:

Holler Box