Magie

La Magie Perdue : la suite.

À cette période l’année dernière, je ne pouvais me sentir plus nostalgique. J’avais réalisé que je n’éprouvais plus ce sentiment incroyable propre à l’esprit des fêtes. Je me sentais comme si toute la magie avait disparu. Étant une personne très rêveuse, cela m’avait évidemment bien attristé. Je gardais toutefois espoir et espérais de tout cœur voir cette magie revenir dans ma vie le plus tôt possible, même si je m’attendais à attendre encore quelques années. À attendre l’arrivée d’un petit bébé dans la famille.

(Hey Darie et Simon, pas de pression surtout!)

Enfin bref, je ne m’attendais certainement pas à attendre une seule petite année. Cette année, les choses sont heureusement, bien différentes et ce, sans bébé dans la famille. Noël ne pourrait arriver trop vite. J’en compte pratiquement les jours! Les décorations sont installées depuis bien longtemps, le sapin est monté et je trouve ces lumières absolument magnifiques.

Inspiration Noël 2016 # 4 | PLANETE DECO a homes world | Bloglovin’

Il y a quelques jours, alors que j’aidais ma sœur et mon beau-frère à décorer leur appartement, nous avons fait jouer la musique que nous écoutions lorsque nous étions petites. C’était l’album de Noël de Renée Martel et dès les premières notes, j’ai eu les larmes aux yeux. Je me suis souvenue de tous ces réveillons où je m’asseyais près des colonnes de sons pour bien entendre la musique, malgré que les membres de ma famille criaient plus qu’ils ne parlaient. J’adorais cet album. En été, alors que nous partions en camping, j’écoutais le CD sur mon petit baladeur et chantant chaque parole. En plein mois de juillet.

D’accord, j’étais peut-être un peu intense…

Cette musique m’a rappelé mon enfance et qui j’étais à l’époque. J’étais heureuse d’écouter cet album et de retrouver des souvenirs que j’avais cru oubliés depuis longtemps.

À lire également : La magie perdue.

Puis, ce matin même, j’ai écouté mon film classique de Noël. Celui qui me fait inévitablement pleurer à chaque coup; le Boréal Express.

Ah, je ne me remets jamais de ce film.

Image associée

Je comprends un peu mieux ma sœur et ma GramGram, qui sont des fans finis de Noël. Sans blague, elles sont obsédées par Noël. Elles voient une boutique de Noël? Vous pouvez être certain que nous allons tous devoir y aller, même en plein été. Vous pouvez aussi être certain que ma grand-mère va en ressortir avec au moins une décoration supplémentaire pour son arbre.

Cette année, les choses sont différentes. Même le lutin farceur est de retour pour jouer de mauvais tours dans ma maison. Le côté magique du temps des fêtes, celui qui nous fait replonger en enfance, est de retour dans ma vie et je ne pourrais en être plus heureuse.

Étudiante en esthétique et âgée de 19 ans, Gabrielle travaille actuellement à la rédaction de son premier roman en co-écriture avec sa sœur. Dans les moments où elle ne s’arrache pas les cheveux de la tête en raison du stress que la vie et l’écriture occasionnent parfois, elle lit des romans YA et écrit des petits textes pour se défouler. Elle a également une drôle d’obsession avec la télé série The 100.

Laisser un commentaire

Please copy the string Z6RuyF to the field below: