J’ai mangé des fruits de mer pour la première fois.

Bon ok, j’ai menti. Mais juste un peu.

J’ai mangé des fruits de mer pour la première fois depuis 15 ans.

J’ai mangé des fruits de mer pour la première fois quand j’étais plus jeune, et par la même occasion, j’ai découvert que j’étais allergique. Ce fût un bon snack, mais c’était terminé pour moi !

Pendant longtemps j’ai donc considéré que ce serait surement la fin pour moi pour les fruits de mer.

Et puis en novembre dernier, je suis allée passer un test d’allergies cutané pour des problématiques d’allergies saisonnières. Et par la même occasion, mon allergologue a fait une vérification au niveau de mon allergie aux fruits de mer.

Aucune réaction.

Alors que je m’attendais à ce que se forme une grosse “bosse” sur mon bras au niveau de la mention “fruits de mer”, rien n’est apparu.

Mais bon, évidemment, l’allergologue en question ne s’est pas arrêté là en me disant que je n’étais plus allergique, il m’a référé au CHUM de Montréal, en me mentionnant que ça pouvait prendre 1 ou 2 mois avant que je sois appelée.

En Janvier.

J’ai reçu un appel autour de la mi-janvier pour me donner mon rendez-vous au CHUM pour la “provocation”. C’est le terme qu’ils utilisent pour dire qu’ils vont me faire manger des fruits de mer et me faire attendre pendant plusieurs heures pour voir si mon corps réagit.

Ça m’a à la fois excitée et stressée. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.

Le 5 mars.

C’est assez simple comme processus et finalement, pas si stressant que ça. Avant toute chose, les infirmières vérifient une fois de plus en te faisant passer un autre test cutané. Une fois de plus, je n’ai réagi à aucun fruit de mer ET aucun crustacé.

Ensuite, ils m’ont fait mâcher une crevette pendant 3 minutes (oui oui, 3 minutes), pour vérifier que ça ne “piquait” pas dans ma bouche. Puis ils m’ont fait manger plusieurs portions de crevettes et de homards à intervalles de 30 à 45 minutes pour vérifier que je n’avais aucune réaction. Au final, je suis restée au CHUM plus de 7 heures de temps, mais j’en suis ressortie avec la bonne nouvelle que je n’étais plus allergique aux fruits de mer!

J’ai décidé de fêter ça

Le lendemain, ma mère et moi avions une sortie au centre-ville, et nous avons décidé de profiter de l’occasion pour souper dans un restaurant. Nous avons commandé une entrée de champignons farcis au homard…miam! Bref, c’était ma façon de célébrer ce moment magique. 15 ans sans avoir mangé de fruits de mer. Et maintenant je me sens libre!

Ah oui! Prescription de l’allergologue: Je dois maintenant manger des fruits de mer au moins 2 fois par mois pour s’assurer que mon système reste habitué. Quel tristesse!

Morale de cette histoire: si vous êtes allergique à tout élément ou aliment, vous pouvez vérifier auprès de votre médecin pour voir si cette allergie est toujours à jour. Je ne suis pas professionnelle de la santé, mais vous pouvez vous informer auprès d’un professionnel directement.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

 

 

© 2020 Copyright Le flamant rose. The issue - Développé par Fuelthemes. Propulsé par WordPress.